Bangkok : une big city

Une escale de 2 jours entre le Népal et le Laos m’a offert de découvrir Bangkok. Une très très grande ville tout de même accueillante et des autochtones très gentils.

Au sortir de l’avion, petit choc : il fait nuit et il fait 27 degrés ! Et jusqu’à 34 la journée, ça décoiffe lorsque l’on ne s’y attend pas 😉

J’ai rencontré un allemand et un italien et nous avons passé une journée ensemble.
Petite balade sur la Chao Phraya River en bateau pour se mettre dans l’ambiance, avec un peu de vitesse par moments, le chauffeur s’amuse ! Mais ça pollue énormément à y regarder de plus près…

Visite du Grand Palais, maître du Bouddhisme. Et architecture éblouissante. On peut même se faire masser dans l’enceinte, les massages thaïs tendent les bras où que l’on soit !

Puis nous avons pris un tuk tuk, à plusieurs, on peut diviser les frais de transport, et les distances sont grandes ici. Visite de deux petits monuments et, à savoir, vous serez obligés de vous arrêter dans un magasin chicos vendant des tissus, pendant minimum 10 minutes, afin que le chauffeur du tuk tuk se voit tamponner un timbre qui lui rapportera de l’argent.

Puis visite de la Chinatown pour une immersion dans un Bangkok plus que vivant, au milieu de tous ces étals de cuisine, dans la rue, parmi tous ces gens et si proches des voitures.
Le repas est parfois transvasé, une fois cuisiné, dans un sac plastique. Les Thaïlandais adorent le plastique ! Il leur arrive de mettre leur verre de soda nouvellement acheté…dans un pochon avant de le boire.

Si vous levez un peu la tête, vous apercevrez peut-être un écureuil qui se promène sur le fil électrique pour rejoindre un arbre, ou cet oiseau au son particulier. Et à vos pieds de grands scarabées.

Pour les gars, attention aux ladyboys ! Sous ces airs de belle femme bien apprêtée se cache peut-être quelqu’un d’autre 😉

On mange de bons plats asiatiques ici, bien différents de ce que l’on connaît, parfois surprenants, à pas cher !
Et surtout, puisqu’il fait bien chaud, n’oubliez pas de vous hydrater et de penser à votre divinité !

Publié par Gwendoline

La vie s'écoule Telle une rivière Tantôt paisible Ou chahutée Faite de remous Nous éclabousse Impitoyable Semée d'obstacles Ou bien d'épreuves A vivre en jeux Pour s'éprouver Se découvrir Et puis en rire De joie de vivre De découvertes Et de rencontres A demi-mots Ou sincèrement A vivre à fond Au plus profond De tout notre être Et simplement ... vivre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :